top of page

Jour 7 de la Neuvaine à l'Esprit Saint : L'Esprit dans les sacrements



Signe de Croix

Je prends quelques instants de silence. Je respire profondément et m'installe confortablement. Je peux allumer une bougie devant une icône, une image ou une croix qui soutiendra ma prière.

Je fais le signe de Croix.


Chant méditatif



Actes des Apôtres, chapitre 8, versets 14 à 17

Les Apôtres, restés à Jérusalem, apprirent que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu. Alors ils y envoyèrent Pierre et Jean.

À leur arrivée, ceux-ci prièrent pour ces Samaritains afin qu’ils reçoivent l’Esprit Saint ; en effet, l’Esprit n’était encore descendu sur aucun d’entre eux : ils étaient seulement baptisés au nom du Seigneur Jésus.

Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent l’Esprit Saint.


Catéchèse

La vie chrétienne est jalonnée par les sacrements qui sont des dons de Dieu, force et soutien. Dans chacun des sacrements, l'Esprit Saint est un « acteur » essentiel. Prenons le temps aujourd'hui de regarder comment le Saint-Esprit prend part à chacun des sacrements dont nous vivons :

« … les sacrements sont inconcevables sans l'action de l'Esprit », écrit le Père Louis-Marie Chauvet. Tout sacrement est œuvre de l'Esprit Saint. C'est en effet la présence active de l'Esprit Saint, don du Père et du Fils, qui nous sanctifie, nous communique la vie de Dieu.


L'invocation de l'Esprit Saint est donc traditionnelle dans la liturgie de tous les sacrements : l'Esprit Saint est invoqué par l'imposition des mains sur le candidat et l'eau du baptême, sur le confirmand, sur le pain et le vin de l'Eucharistie, sur le malade, sur le candidat aux ministères ordonnés, sur le pénitent et sur les époux. Le jour de l'ordination du prêtre, l'évêque impose les mains et transmet l'Esprit Saint. En effet, l'évêque est successeur des Apôtres qui ont vécu la Pentecôte. Ces derniers imposent les mains pour transmettre l'Esprit Saint, comme on le voit dans les Actes des Apôtres.

  • Comment est-ce que je comprends le geste de l'imposition des mains par le ministre, prêtre ou diacre, qui préside le baptême ?

Prenons le temps de regarder ce qui se passe dans le sacrement de l'Eucharistie :

Par la force de l'Esprit Saint, l'Eucharistie, « source et sommet de toute la vie chrétienne » et à laquelle tous les autres sacrements sont liés, nous fait entrer dans la communion de la Trinité Sainte et réalise la communion fraternelle dans l'Église.

Dans la prière eucharistique (en particulier la seconde qui se fonde sur une très ancienne tradition de l'Église), les deux invocations de l'Esprit Saint (ou épiclèses) nous rappellent qu'il est l'acteur principal de la célébration eucharistique.

La première épiclèse est faite, avant le récit de l'institution, sur le pain et le vin pour prier le Père d'envoyer son Esprit afin que les dons offerts par les hommes soient consacrés c'est-à-dire qu'ils deviennent, pour notre salut, le corps et le sang du Christ : « Sanctifie ces offrandes en répandant sur elles ton Esprit ; qu'elles deviennent pour nous le corps et le sang de Jésus, le Christ, notre Seigneur ».

La deuxième épiclèse est faite sur l'assemblée, après le récit de l'institution, pour prier le Père d'envoyer l'Esprit afin qu'il fasse des fidèles, grâce à la communion à son corps eucharistique, le Corps vivant du Christ dans le monde : « Humblement, nous te demandons qu'en ayant part au corps et au sang du Christ, nous soyons rassemblés par l'Esprit Saint en un seul corps ».

Quant au sacrement de la Confirmation, la parole qui accompagne l'onction est tellement forte :

« N [nom], sois marqué de l'Esprit Saint, le don de Dieu ».

L'Esprit Saint, auquel nous ne prêtons peut-être pas toujours attention dans les autres sacrements, est ici placé en plein lumière : il est le don que le confirmand reçoit en plénitude pour l'envoyer dans le monde.

  • Est-ce que je peux faire mémoire de ma confirmation ? De ce que j'ai perçu de la présence de l'Esprit ce jour-là ? Et/ou : moi qui attends d'être confirmé, comment est-ce que je prie l'Esprit avant de ce jour où il viendra pleinement reposer en moi ?

Et finalement :

  • Quelle est la place des sacrements dans ma vie de baptisé ? Est-ce que je suis sensible à l'action de l'Esprit dans ces sacrements ?

  • Les sacrements m'aident-ils à entrer en relation avec l'Esprit Saint ? Si oui, comment, pourquoi ?



Invocation à l'Esprit Saint

​Viens en nous, Esprit Créateur

Visite les âmes des tiens ;

Emplis de la grâce d'en haut

Les cœurs qui sont tes créatures.

Mets ta lumière en nos esprits,

Répands ton amour en nos cœurs,

Et que ta force sans déclin

Tire nos corps de leur faiblesse.

Toi qu'on appelle Conseiller

Don du Seigneur de Majesté,

Source vive, feu, Charité

Toi qui es onction spirituelle,

Repousse l'adversaire au loin ;

Sans tarder donne-nous la paix ;

Ouvre devant nous le chemin :

Que nous évitions toute faute !

Toi le Donateur aux sept Dons,

Puissance de la main de Dieu,

Toi que le Père avait promis,

Qui fais jaillir notre louange,

Fais-nous connaître Dieu le Père,

Fais-nous apprendre aussi le Fils

Et croire en tout temps que tu es

L'unique Esprit de l'un et l'autre.

Temps de silence


Notre Père


Posts récents

Voir tout

Exposition spéciale de tableaux pour le Carême !

Pour la durée du Carême, l’association SAPPEL a placé dans notre chapelle 9 tableaux ronds (appelé « tondos ») : 7 d’entre eux illustrent la création. Un autre est inspiré par notre monde en guerre. L

bottom of page